x

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your ReverbNation experience.

Laurent Zerat / Bio

Laurent Zerat est né le 24 mars 1957.
Médecin pathologiste le jour, musicien, auteur, compositeur, interprète le reste du temps.

1966 conservatoire de guitare classique mais au bout de deux ans et quelques menuets il arrête le jour où la voiture de sa mère qui l’attend devant l’école est percutée par un camion. Accident sans conséquences graves mais avec beaucoup de peur.

1971 il s’achète une planche de bois appelée guitare électrique qu’il grattera pendant 2 ans.

1973 il rencontre Louis Bertignac, apprend la basse et monte avec lui un groupe éphémère de reprises rock. Belle expérience, quelques concerts dans des boites d’adolescents.

1974 Inscription à la faculté de médecine de Paris.
Contrairement à son ami qui montera plus tard le groupe Téléphone, lui écoute plutôt son père « tu seras médecin mon fils ».
Les études sont longues et pour ne pas oublier qu’il aime profondément la musique il s’inscrit et suit pendant 4 ans des cours de batterie à l’école Agostini.

1982 il est interne dans un service d’anatomie pathologique à l’Albert Einstein College of Medecine à New York où il commence à apprendre sa future spécialité et en profite pour voir des petits concerts dans des petites salles à des heures tardives de la nuit (Miles Davis, James Brown, Mink Deville, jazz messengers…)

1983 il revient à Paris, termine sa spécialité en travaillant à la fois à l’hôpital et dans le laboratoire de son père, médecin pathologiste comme lui qui l’a attendu patiemment avant de prendre sa retraite méritée. Puis il mène une longue carrière avec son frère médecin biologiste avec qui il prend la direction du laboratoire Lavergne et le développe.
Pas de place pour la musique, juste un peu pour une vie de famille qui le mène à une séparation en 2000.

2000, il se rappelle encore d’une phrase de son ami Florent Pagny
« Doc tu as une sale tête, vient te ressourcer en Patagonie ».
C’est pendant ces 15 jours au bout du monde qu’il rencontre une guitare et décide de reprendre ce qu’il avait arrêté à l’âge de 16 ans avec beaucoup de regrets.

2003 invité 17 soirs à accompagner Florent Pagny à la guitare sur un titre à l’Olympia (« Chanter »).

2005 à 2009 il monte son groupe de reprises rock « The Doc Experience » et obtient une résidence au « Réservoir » à Paris. Il ne chante toujours pas et invite des chanteurs à chaque concert.

2010 il consulte Marco Beacco pour savoir si il peut lui apprendre à chanter. « J’aime ton histoire et je veux faire un bout de chemin avec toi ». A la deuxième consultation, après un quart d’heure et un essai au micro, Laurent veut partir mais Marco le retient, insiste, change des tonalités et à partir de ce jour il ne s’arrêtera plus de chanter, osera sur scène, d’abord avec des reprises puis très vite avec ses propres compositions.

2011 il monte sa société de production rock the Doc production et produit un premier CD 3 titres Limited édition et concert au Zèbre de Belleville avec une majorité des titres dont il écrit la musique et les textes.

23 et 24 mars 2012 concerts au Zèbre de Belleville et sortie de son premier album 12 titres ROUTE 55 le jour de ses 55 ans. Il assume tous les aspects de la réalisation d’un album, de la composition au mastering en passant par la production, en indépendant. Au studio il s’entoure de David Salkin à la batterie, Olivier Brossard à la basse, François Delfin à la guitare et David Mirandon aux percussions. Il écrit la musique et tous ses textes. 3 sont écrits en collaboration avec Marco Beacco et Jean-François Crance.

2012 Cet album est très bien accueilli dans le milieu professionnel, il sonne seventies, il passe dans de très nombreuses radios libres où Laurent est invité pour des interview et concerts acoustiques. Pour la tournée il choisit ses fidèles musiciens Franck Terranova à la basse, Stéphane Terranova à la guitare et Pierra Veuillot à la batterie. Il produit lui-même ses concerts, acquiert un public qui le porte, l’encourage à continuer. Il aime son public qu’il qualifie de « populaire mais pas au sens péjoratif comme certains peuvent l’entendre, populaire pas frimeur, populaire et ouvert, populaire et pas sectaire, le populaire que j’aime ».

La ROUTE 55 est belle mais son premier travail, sa première vie n’en finit pas de le rappeler, parfois sans finesse, parfois dans la provocation mais souvent dans la compréhension et le respect pour un homme qui va au bout de sa passion tout en gardant les pieds sur terre.

2013 il prend du recul, s’inscrit à 4 sessions de guitare à l’école Berklee online (accords, gammes, blues électrique, blues acoustique) pour « rester dedans », lit beaucoup, pense beaucoup, compose, écrit et enregistre des démos.

Il prépare son deuxième album avec déjà 8 nouvelles compositions (textes et musique) car il n’a envie que d’une chose reprendre la scène et raconter ses histoires en musique.
« Pour mener la double vie que je mène il faut être solitaire, ne pas souffrir de la solitude car il faut être seul pour créer et le temps n’est pas extensible alors parfois les choix sont difficiles. Cette solitude nous prépare à l’extase de la scène et des retrouvailles avec le public et les musiciens »

Il est en répétition sur ses nouveaux titres avec ses musiciens live qu’il mettra cette fois ci à contribution pour l’enregistrement de l’album.

Sortie et tournée prévues au début 2015 avec ou sans maison de disque, avec ou sans agent avec ou sans tourneur mais libre de ses choix.
On the road again !

General Info

Band Members
Musicians with Laurent Zerat : Stéphane Terranova ( guitar), Franck terranova (bass), Pierra Veuillot (drums),
Artist Name
Laurent Zerat
Home Page
http://www.reverbnation.com/laurentzeratthedoc
Genres
Pop / Pop Rock / www.laurentzerat.net

Contact Info

Location
Paris, FR
Feedback