Logged In As Admin: {{reverbUser.name}} ({{reverbUser.id_unique()}}), Acting As: {{reverbPageObject.data.name}} ({{reverbPageObject.id_unique}})
 
x

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your ReverbNation experience.

Valfreya / Press

“Rating: 9.2 out of 10 ///The half a year of cold climate in Canada is harsh, yet so beautiful as well. Guess that is why my country seems to be perfect for Viking Metal. We have been having an explosion of Viking Metal in the last little bit, seemingly we have a lot of Scandinavian blood in our melting pot of people – I guess. One of the newer acts that really are impressive in this eruption of the whole Canadian Viking Metal is Montreal’s Valfreya. With one of the most amazing female vocalists that can do both the sweet clean vocals to the nearly Black Metal growls that fit perfectly with their aggressive style they seem to reshape the whole Viking/Folk Metal and mould it into something that it should have been years ago. You cannot ignore this metallic force. Heavier with less acoustic instruments, Valfreya brings Viking Metal even closer to Metal, and the results are going to be a classic. I was enthralled by every track as the album......”

“A Valfreya egyike Kanada fiatal, feltörekvő folk/viking metal zenekarainak. A csapat érdekessége, hogy egy tehetséges fiatal hölgy, Crook az énekesnője, aki szimfonikus/operatikus tiszta énektől brutális blackes hörgésig terjedő hangszínnel rendelkezik. Ő szerezte a csapat bemutatkozó nagylemezének, a Path to Eternity-nek a zenéjét és terve megvalósításához társakat is talált. A montreali zenekar nagylemeze 2012 februárjában jelent meg a helyi Maple Metal Records gondozásában. ......”

“Reviewed by : David Perri ” FINNTROLL, DIMMU BORGIR, SIEBENBURGEN and RHAPSODY OF FIRE, Valfreya has managed to distill the greatest elements of all four ” Rating : 7.0 ”

“Aus Kanada kommt das Sextett VALFREYA um Frontfrau Crook, die, zusammen mit Keyboarder Shark, für den größten Teil der Kompositionen auf “Path To Eternity” verantwortlich ist. VALFREYA orientieren sich unter anderem an WINTERSUN, EQUILIBRIUM und MOONSORROW. Gespielt wird äußerst abwechslungsreicher, sehr melodiöser, leicht sinfonischer Viking/Folk Metal, dem eine Akustikgitarre auch mal einen mittelalterlichen Touch verleiht. Dazu gesellen sich Gitarren, ein deutlich heraushörbarer Bass, ein eher zurückhaltendes Schlagzeug und ein atmosphärisches, nie aufdringliches Keyboard. Harfenklänge vernimmt man zu Beginn von ‘Ocean’s Assault’. Getragen wird “Path To Eternity” aber von der sehr variablen Stimme der attraktiven Frontfrau. Mal ist ihr Gesang feenhaft zart, mal hexenhaft giftig, mal hell wie ein perlender Bach und mal dunkel wie ein geheimnisvoller Bergsee, dann wieder sinfonisch erhaben, ohne sich jedoch in opernhafte Höhen aufzuschwingen. .......”

“Mit Valfreya steht mal wieder ein hoffnungsvoller Debütant in den Startlöchern. Die aus Montreal stammende Band ist ein Vertreter des Viking Metals und kombiniert demzufolge Death- / Blackmetal-Elemente mit Folkeinflüssen und wandert damit auf den Spuren von Equilibrium oder Moonsorrow, von denen sie hörbar beeinflusst wurden. Als Aktivposten erweist sich dabei Sängerin Crook, die nicht nur für den überwiegenden Teil der Kompositionen zuständig ist, sondern mit ihrem klaren Gesang auch einen guten Gegenpart zu den ansonsten vertretenden Grolws darstellt. Folk und Metal ist ja nicht unbedingt eine Kombination, die jedem zusagt. Valfreya haben hier aus meiner Sicht aber ein guten Maß gefunden und kleistern das Album nicht komplett mit Flöten, Harfen, etc. zu, sondern lassen den Songs Luft zum Atmen. Insgesamt kann man konstatieren, dass die Kanadier mit „Path To Eternity“ ein recht reifes Debütalbum vorgelegt haben, auch wenn bei mir in der zweiten Hälft nach und nac”

“Rating: 89/100 Canada’s answer to Arkona comes with the name of Valfreya, and their debut full-length release titled “Path to Eternity” showcases the band’s talents. Fronted by Crook, the band’s charismatic female vocalist, Valfreya delivers a good 50 minutes of an intense mixture of Melodic Black Metal with Folk Metal elements, perfectly balanced to create epic moments similar to the ones created by bands like Wintersun, Equilibrium and Turisas. If you are looking for a release that is both melodic and intense, “Path to Eternity” is a good option for people that enjoy an overall Folk/Fantasy theme in their music. Valfreya is an excellent band that has enough potential to rival any European ‘big name’ band at their craft, and people should give them the attention they need so don’t miss out on this excellent release.”

“17 / 20 Des riffs et mélodies qui n'ont rien a envier à certains groupes de la scène internationale, l'alternance entre chant guttural et lyrique de Crook, un clavier épique bien présent, et une grosse, grosse batterie !! Insérez le CD dans votre chaine stéréo et vous voilà transporté dans une époque ou mythes et légendes sont le quotidien, affûtez bien vos lames, une glorieuse bataille vous attend ! Il est difficile de cataloguer réellement les morceaux de Path to Eternity, la musique proposée par Valfreya étant encline à varier entre différentes ambiances au sein d'un même morceau, ce qui d’après moi fait la richesse des compositions ici présentes. En résumé, Path to Eternity est un album qui permet de passer un excellent moment, Valfreya nous fournissant un travail convaincant, très pro, se taillant de fait un place parmi les groupes à surveiller de près dans les années à venir. On en redemande !”

“Valfreya nous offrent avec Path To Eternity un album avec un concept bien exploité, et qui permet à l’auditeur de savourer l’histoire à chaque soubresaut de la musique. Le concept folk metal est devenu saturé ces dernières années avec la multiplication de groupes, mais Valfreya réussit tout de même à se tailler une place sur la scène avec leur premier opus qui promet beaucoup pour l’avenir. C’est définitivement un album à écouter non seulement pour les amateurs du genre, mais aussi pour ceux qui veulent une bonne dose d’hydromel avec leur brutalité quotidienne. La Cote du Diable: 7/10 (Très bon)”

“Valfreya a conclu la soirée en jouant la totalité de leur album Path To Eternity. Le groupe a fait preuve d’un professionnalisme qui fait foi de leur dévotion à leur musique : La décoration, l’éclairage, le son, les costumes, tout y était pour assurer l’atmosphère folk metal (y compris la bière pas chère du Café Chaos, l’alcool étant nécessaire à la survie de tout barbare se respectant). Le chant de Crook se prouve comme d’habitude être un excellent mélange de clean et de growl, et elle a su non seulement raconter à la foule l’épopée qu’est l’album Path To Eternity mais l’embarquer de belle façon dans le jeu. Le groupe a même offert un wall of death à la foule qu’ils avaient d’abord armée d’épées en mousse, sur la chanson Confront Immensity. Ils ont terminé sur une nouvelle composition qui promet encore beaucoup pour l’avenir, et par la prestation à l’extérieur d’un cracheur de feu”

“Je m’attendais à quelque chose de bon, ayant écouté leurs nouvelles chansons sur YouTube, mais pas autant que ça!Entre chaque chanson, on avait droit à une petite introduction qui était pas trop longue et qui nous donnait assez d’infos pour mieux la comprendre.Crook passait très bien des clean vocals aux screams intenses. On entendait très bien chaque instrument, même le keyboard qui n’a jamais été mis à part et qu’on pouvait très bien entendre le côté épique qu’il donne à la mélodie. Passant des riffs très techniques, à des mélodiques, à des riffs intenses et violents, on pouvait sentir le grand mélange que représentait Valfreya.Un mélange qui se marie absolument bien dans leur cas !En parlant de ça, j’ai déjà vu Eluveitie et Amon Amarth ensemble, si on y aurait ajouté Valfreya, ça aurait été le show du siècle ! Sérieusement, je vous souhaite de vous rendre là et vous êtes vraiment bien parti pour ça ! Ça été une des meilleures soir”

“Pour son spectacle de lancement, Valfreya a fait les choses en grande! Aucun détour n'a été épargné pour donner un spectacle de qualité! Costumes, cracheurs de feu et surtout, beaucoup d'amateurs de métal réunis au Café Chaos pour fêter avec le groupe!”