Logged In As Admin: {{reverbUser.name}} ({{reverbUser.id_unique()}}), Acting As: {{reverbPageObject.data.name}} ({{reverbPageObject.id_unique}})
 
x

Air Blues Trio / Blog

Déjà un an pour le Air Blues Trio

Le samedi 28 janvier 2012, j’étais convié par le AIR BLUES TRIO au Cartier de Lune sur la rue Cartier à Québec à venir fêter le 1ier anniversaire de leur création. Le groupe est formé de Christine Dionne à la guitare solo et à la voix, Martin Plante à la basse et Denis Gosselin à la batterie. J’étais très curieux de découvrir cette jeune formation et je fus agréablement surpris. D’entrée de jeux, elle nous a offert Mary Had A Little Lamb de Stevie Ray Vaughan. ..Ah ben là j’en perdis mon latin, l’éblouissant jeu de guitare de Christine Dionne et sa voix parfaitement juste m’ont jeté à terre ; ca promettait pour le reste de la soirée . Le trio enchaîna avec une version très bluesée de Black Velvet d’Alannah Myles, j’ai adoré. On poursuit avec I Shot The Sheriff d’Éric Clapton et Son Of A Preacher Man de Dusty Springfield. Christine, une véritable boule d’énergie sur scène, dès qu’elle en a eu l’occasion, s’est faufilée à travers le public tout en continuant à arracher à sa guitare des riffs qui nous donnèrent d’excellent solo... impressionnant ! Quel talent ! La première partie du spectacle s’est terminée avec Pride And Joy de Stevie Ray Vaughan et Are You Gonna Go My Way de Lenny Kravitz. Un court entracte le temps que l’on reprenne notre souffle et c’est repartit avec Summertime puis une version très funky de Superstition de Stevie Wonder que j’ai bien aimée, également Lady Marmalade de Labelle et Black Magic Woman de Santana, toutes jouées à la perfection par Christine. On a même eu droit à une de leur composition ; Funky Boy qui se retrouvera sur leur premier CD très bientôt. En rappel, le classic Voodoo Child de Jimy Hendrix, époustouflante performance guitaristique de Christine Dionne, je viens-ti d’inventer un nouveau mot là ?? Tout cela pour conclure que ce soir j’ai découvert un trio Blues qui promet, où il règne une belle complicité musicale... Bref un groupe très hot à surveiller. Jean-Francois Desputeaux (Webzine Le Net Blues) Chronique et photos Jean-François Desputeaux destal@videotron.ca