x

GROUT/GROUT / Press

“J’étais loin d’imaginer découvrir ça... le résultat est tout simplement sublime. On se laisse complètement transporter par des titres comme « Pragmatic Poem ». Le travail des voix est sensationnel, les mélodies épousent le jeu des guitares folks. GROUT/GROUT vous apaisera par ses tempos et par la délicatesse des compositions. Le travail est remarquable. Ne passez pas à côté de cette découverte.”

“I have not found any band as great as "Grout/Grout" in a very long time!”

Susan Napier - Reverbnation

“You are very talented and your music is beautiful and nostalgic and upbeat as well. Your voice is hauntingly beautiful and very unique. I Love you guys and your amazing music. :) God Bless. Peace.”

Kitty Patty - Reverbnation

“I absolutely love, love, LOVE the way you sound! I wish my sister was still here to listen, she would have gone crazy for you. She worshipped Bowie, The Beatles and The Kinks...and as I read, you really DO have that style in your singing and music. I cannot say enough how awesome you all are!”

Jennifer Tomei-Suarez - Reverbnation

“Renfrognée mais séduisante, la pop déglinguée d'un Français bien conseillé. Toute la complexité de cette pop de peu de choses est résumée dans le titre de l'album : à la fois chaude et grouillante de vers, elle navigue entre félicité et mélancolie. Pour cette manière de voir la lumière du fond du trou, pour cette manière de rester élégant même miné, on est certain que la Montpelliérain a passé des soirées pas très raisonnables, pas très glop, avec les albums-amis de Sparklehorse ou Elliott Smith. Mais il sait aussi faire preuve de malice et d'absurdité, notamment dans des arrangements rocambolesques ou dans quelques textes à l'humour noir cinglant (Nerd). "La tristesse est une salope", chante-t-il, sous son charme, avant de ricaner quelques minutes plus tard un rigolard Somewhere over the Bimbo. Grout/Grout est soupe au lait, avec de la crème dedans.”

Céline Rémy - Les Inrockuptibles n°746