Logged In As Admin: {{reverbUser.name}} ({{reverbUser.id_unique()}}), Acting As: {{reverbPageObject.data.name}} ({{reverbPageObject.id_unique}})
 
x

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your ReverbNation experience.

Gnawa Storm / Press

“Un autre spectacle a été animé par le groupe de Younes Askouri qui mêle folklore et jazz aux couleurs du rythme marocain. Le samedi 22 novembre, dernier week-end du Ramadan, c'est le groupe Gnawa Storm qui se produira au théâtre. Ce groupe a aussi su gagner l'adhésion du public et du jury au cours de la dernière édition du boulevard des jeunes musiciens en remportant le premier prix de la catégorie fusion avec leur audacieux pari de concilier le hard rock et le gnawa.”

“« On chante aussi bien en darija, qu’en arabe ou en anglais. Pourquoi ? Parce que notre but c’est de nous faire comprendre par n’importe quel moyen ». Voila l’objectif principal des Gnawa Storm : « Communicate anyway, anyhow ». Ce groupe originaire d’El Jadida a plusieurs messages à faire passer à travers sa musique, et non des moindres. Plutôt engagés politiquement, les 7 membres du groupe rêvent d’un monde arabe uni … et libre ! « Il faut que les jeunes du monde arabe tout entier soient solidaires et expriment librement leurs opinions » … c’est pour cela que le groupe n’hésite pas à dénoncer la politique Américaine au proche orient, trop pro Israélienne.”

“interview in medi radio”

“ N ajib Handala est le guitariste, compositeur et leader du groupe Gnawa Storm. Il a contracté le virus musical en s’essayant aux rythmes de Deep Purple. Mais il ne cache pas son attachement au patrimoine musical marocain des Gnawa et à son identité arabo-africaine. «Notre début a été entre amis dans notre quartier. Nous sommes déjà montés sur la scène rock sous le nom de G’N’Sharks lors de l’édition 2002 du Boulevard des jeunes musiciens», se souvient Najib. Dans cette première sortie hors de leur ville natale El Jadida, ils ont joué un répertoire de compositions rock en anglais et en ''darija''. D’ailleurs, c’était la première fois où un groupe no”

“Après leur grand succès au Boulevard des Jeunes Musiciens, Edition 2003, au cours duquel ils se sont vu décerné le premier prix, GNAWA STORM nous revienne bientôt avec un deuxième album, intitulé « Because We Love Morocco », et qui s’avère prometteur. Ayant été les premiers créateurs de ce nouveau style de music dit « Heavy Gnawi », le groupe GNAWA STORM tente de représenter cette image de vivacité culturelle à l’échelle internationale à travers les différents événements musicaux nationaux et internationaux. GNAWA STORM pour une fusion entre le nord et le sud, ont souhaité créer une harmonie entre les peuples du monde entier et pour toute l’humanité.”

“Après un passage remarqué au Boulevard des Jeunes Musiciens, en 2003, (au cours duquel ils obtiennent un premier prix), le groupe édite un deuxième album, intitulé« Because We Love Morocco ». Leur soucis majeur est la fusion entre le Nord et le Sud, et contribuent au thème universel pour une meilleure harmonie entre les peuples du monde. L'idée de fusionner la musique gnawa avec le heavy metal n'était pas une idée neuve et déjà tenté, mais sans résultats probants. Gnawa Storm s'est plutôt fixé un objectif de créer un style nouveau sans ambiguïté qui rassemblerait le Nord et le Sud, l'Orient et l'Occident musicalement et au niveau de l'Humanité”

“Gnawa Storm est un groupe de « Heavy Gnawi » marocain formé à El Jadida. Après un passage remarqué au Boulevard des Jeunes Musiciens, en 2003, (au cours duquel ils obtiennent un premier prix), le groupe édite un deuxième album, intitulé « Because We Love Morocco ». Leur soucis majeur est la fusion entre le Nord et le Sud du Maroc, et contribuent au thème universel pour une meilleure harmonie entre les peuples du monde. L'idée de fusionner la musique gnawa avec le heavy metal n'était pas une idée neuve et déjà tenté, mais sans résultats probants. Gnawa Storm s'est plutôt fixé un objectif de créer un style nouveau sans ambiguïté qui rassemblerait le Nord et le Sud, l'Orient et l'Occident musicalement et au niveau de l'Humanité.”

“ Gnawa Storm, ou la "Tempête Gnawie" terme qui rappelle le passé rock du groupe et son présent ancré dans les racines de la culture marocaine, son style est avant tout, inspiré de la vie marocaine de tout les jours, Gnawa Storm est un groupe qui se dit que "Le Langage des rues a éclipsé les vrais mots et malheureusement le public adhère, alors que nous avons des talents, un potentiel et un patrimoine riche qu'il faut explorer", c'étaient les mots de Najib, leader du groupe dans une interview accordé au quotidien Aujourd'hui le Maroc en Octorbe 2007. ”

“Un mélange qui a donné ses fruits puisque les Gnawa Storm ont gagné le Boulevard 2003 ! Ils ont également joué lors du Festival d’Essaouira, et lors de 3 éditions du Festival des veillées du Ramadan ! Les 7 Jdidis n’ont pas seulement une grande expérience de la scène, mais aussi du studio. Ils ont déjà deux albums à leur actif : Mal Ennass sorti en 2004, et Cuz We Love Morocco sorti en 2005. Le groupe, qui ne s’arrête jamais de travailler, bosse actuellement sur son troisième album ! Il est prévu pour début 2007, et en attendant vous pouvez écouter en exclusivité sur Nextline Fehmouna, le premier titre de cet opus !”

“La musique étant le point d'orgue du Festival, une pléiade d'artistes issus de pays et cultures inscrits dans la mémoire de la ville animeront des soirées haut en couleurs. Il y a lieu de citer le groupe espagnole 'Amparanoïa', le groupe des solistes de latin jazz et de salsa d'Amérique 'Maraca', ou encore le multitalentueux portugais connu pour ses fusions de musique salsa cubaine, reggae et funk 'Louis Simao'. Les artistes marocains seront également de la fête : les Bigg, les Fnaïre, les Fez city Clan, les Casa Crew, les Darga, les Jbara, les Gnawa storm, Daoudia et Mazagan. ”

“Najib Handala est guitariste, compositeur et leader du groupe Gnawa Storm. Il a reçu ses premiers cours de guitare chez Deep Purple, mais ne cache pas son attachement au patrimoine musical marocain des Gnawa et à son identité arabo-africaine.”

“Meriem Najeb Jeunes du Maroc : 22 - 05 - 2005 Après leur grand succès au Boulevard des Jeunes Musiciens, Edition 2003, au cours duquel ils se sont vu décerné le premier prix, GNAWA STORM nous revienne bientôt avec un deuxième album, intitulé « Because We Love Morocco », et qui s'avère prometteur. Ayant été les premiers créateurs de ce nouveau style de music dit « Heavy Gnawi », le groupe GNAWA STORM tente de représenter cette image de vivacité culturelle à l'échelle internationale à travers les différents événements musicaux nationaux et internationaux. GNAWA STORM pour une fusion entre le nord et le sud, ont souhaité créer une harmonie entre les peuples du monde entier et pour toute l'humanité. C'est dans cette perspective que les membres du groupe envisagent de se lancer et de se faire connaître par le public marocain en premier lieu, un public qui lui a déjà montré son admiration. ”