x

The Disciplines / Press

“THE DISCIPLINES “There’s not a bad track on Smoking Kills.””

Big Takeover

“THE DISCIPLINES Les plus anciens se souviendront certainement des Posies et sa power-pop tonitruante du début des 90's. Le binôme John Auer/Ken Stringfellow fans ultimes de Big Star. Remember. The Disciplines a de l'énergie et de l'électricité à revendre, flirte avec des compositions brutes et cisaillées au poignard et des titres issus du répertoire d'un Neil Young sorti de sa torpeur pour faire une comparaison. Sublime mélange de rock US nourri à la sauce indie, cet album prend aux tripes et vous remue les neurones, redonne une envie soudaine de sortir les vieilles chemises à carreaux du placard et ne plus se laver les cheveux. Un bond en arrière fulgurant qui renvoie aux souvenirs enfouis dans la mémoire. The Disciplines qui vit cependant bien avec son temps est juste là pour nous rappeler un épisode bouillonnant de l'histoire du rock. Ce groupe a vraiment de la gueule et devrait faire parler de lui à l'avenir.”

Magma Magazine

“THE DISCIPLINES Putain, Ken Stringfellow c’est un stakhanoviste… il est partout, avec tout le monde. Tout terrain. Multi-cartes. All styles. Cette fois le gars a rejoint un trio Norvégien (Briskeby) et c’est parti. Verdict ? Un album bien classieux...”

addictif-zine

““In between Big Star reunions, R.E.M. tours and fronting the Posies, Ken Stringfellow re-emerges this spring as part of the rock quartet the Disciplines””

Billboard

“THE DISCIPLINES “In other words, Smoking Kills is a better way for your ears to spend 31 minutes than just about any homegrown album that's come down the pike this summer. And it's sure to sound great the rest of the year, too.””

Huffington Post

“The Disciplines “Simply put, if the Posies are a glass of fine wine, the Disciplines are a shot of whiskey. Top-shelf, of course.” ”

American Songwriter
Feedback