x

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your ReverbNation experience.

Ama / Blog

Etendard

Vous nous trouverez là Et quelque soit la cause Sous le saule pleureur A murmurer des choses Avec deux trois cailloux Conjurant le sort Ouvrant les coffre-forts Etanchant la soif Vous nous trouverez là Et quelque soit la cause Sous le saule pleureur A murmurer des choses Car tel est le pouvoir Oui tel est le devoir Des apprentis slameurs Vous nous trouverez dans le noir Effaçant leurs erreurs En équilibre par hasard Survivants de leurs horreurs Avec nos vers nous leur apprendront A entendre et à voir

Nous n'avons jamais eu de place Dans leur système économique Ils s'en accomodent bien Et trouvent cela comique Libres et invisibles Dites leur que nous sommes des chasseurs Et qu'ils sont notre cible

Demandez leur alors s'ils nous trouvent toujours risibles

Pour voir vos poings levés Chaque lettre est évaluée N´aie plus peur mon ange de te relever Vous nous trouverez sous l'averse Le vase est désormais fêlé Le doigt sur la gâchette Pas celle qui les tue Celle qui les rachète Mais ne nous cherchez plus Car il est bientôt l'heure Pour chaque forêt pour chaque fleur Il faudra choisir Nous ne sommes pas des leurs

Notre nature est sauvage Notre instinct révélé Nous n´avons pas de place Sur leurs plateaux télé

Alors viens dans le squat Il y aura toujours des pâtes Et une tasse de maté Et un vieux con pour nous rappeler Les valeurs de l'humanité

Vous nous trouverez dans les squares Même l'espace sur la place Au fil des plages et des pages pas des péages En terrasse en travers au large A côté de la plaque les pieds dans les flaques Allez passe le ballon Mais toujours sous le ciel Combattant de leurs fictions L'ETENDARD

La araña del rincon

Si tu tienes rencor Y te quedas en tu rincon Abre el ojo Va a venir una araña Que anda con Su poto rojo En el campo o la arena De puerto Montt hasta Pica Elle te Pica...

Rincon ! Sale del cajon Dajame dormir por fin No pica mi corazon Soy una franchoute fragil

Rincon ! Si te molesta Yo te pide perdon Sale del cama mañana yo me levanta En San Pedro de Atacama