Logged In As Admin: {{reverbUser.name}}, Acting As: {{reverbPageObject.data.name}} ({{reverbPageObject.data.type}})
 
x

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your ReverbNation experience.

Dorange / Press

“C'est avec un sourire fendu jusqu'aux oreilles que les quatre membres du groupe Dorange ont remis un chèque de 4200$ au Centre de prévention du suicide Centre-de-la-Mauricie/Mékinac. Cette somme ira directement pour les personnes souffrantes du territoire, comme l'a expliqué directrice-générale Lise Gaudet. En plus de la vente d'albums, Dorange a tenu un spectacle-bénéfice en collaboration avec le Trou du diable le 9 février dernier au Centre d'entreprenariat dans le cadre de la Semaine de la prévention du suicide. Le Centre d'entreprenariat est fier d'avoir participé au projet du groupe. «Certaines personnes sont portées à s'isoler, sans demander de l'aide. Je fais certains liens avec l'entreprenariat, en ce sens que ces jeunes entrepreneurs vont s'accomplir à travers leur passion, qui sera une fierté. [...]»”

“Le groupe Dorange, formé de quatre étudiants de l’école secondaire du Rocher, a remis une somme totalisant 4200 $ au Centre de prévention suicide Centre-de-la-Mauricie-Mékinac, jeudi, au Centre d’entrepreneuriat de Shawinigan.”

“Il faut savoir se relever après une chute. La formation musicale Dorange, native de Grand-Mère, en est un bel exemple. Après la perte d’un ami commun, le groupe a bâti le projet d’un groupe de musique. Récipiendaire de la Bourse de reconnaissance étudiante Desjardins et avec un premier album de chansons originales en poche, le groupe poursuit sa lancée.”

“La formation qui est composée de Léa Sanscartier (guitare et voix principale), Annabelle Bureau (basse et voix secondaire), Vincent Debons (guitare) et Sandrine Héroux (batteuse) affirme que le projet a pris une ampleur démesurée, alors qu'à la base, le groupe avait pris forme uniquement pour le besoin d'un cours de cinquième secondaire.”

“Le groupe DORANGE avait le désir d’enregistrer un album et de récolter tous les profits pour la fondation de Prévention du Suicide de la Mauricie”